VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE–(BUSINESS WIRE)–Hawkmoon Resources Corp. (CSE:HM) (“Hawkmoon” ou la “Société“) a le plaisir d’annoncer avoir déposé une demande de permis de forage au diamant (le “Permis“) pour son site de Wilson (le “site de Wilson“), situé sur la commune de Verneuil, à quinze kilomètres à l’est de la ville de Lebel-sur-Quévillon et à 150 kilomètres au nord-est de la ville minière de Val d’Or. Hawkmoon a déposé sa demande par le biais d’un intermédiaire expérimenté, GFE Exploration and Forestry Services, basé à Val d’Or, Québec. Une fois obtenu, le Permis permettra à Hawkmoon de forer jusqu’à 5 000 mètres dans vingt-neuf (29) trous de forage au diamant (le “Programme de forage“).

Objectifs du Programme de forage

La Société a cinq objectifs clés, résumés ci-dessous, pour le Programme de forage. Consultez la figure 1 pour l’emplacement des divers indices aurifères sur le site Wilson.

  1. Tester plusieurs sections de forage historiques des indices Toussaint et Midrim
  2. Examiner le potentiel de mise en correspondance entre les indices Toussaint et Midrim
  3. Forer sous les tranchées historiques pour l’indice Toussaint
  4. Envisager la possibilité de prolonger l’indice Toussaint vers l’ouest et l’indice Midrim vers l’est
  5. Vérifier et projeter le prolongement de l’indice Moneta-Porcupine sud

Hawkmoon prévoit de se concentrer sur trois zones du site de Wilson. La première est située entre les indices aurifères Toussaint et Midrim. La deuxième est la cartographie géologique à la pointe d’un pli important, qui sépare les indices Toussaint et Moneta-Porcupine sud. La troisième est les vieilles tranchées de l’indice Toussaint.

M. Branden Haynes, président de Hawkmoon, déclare: “Nous prévoyons de commencer à travailler cet été sur notre site de Wilson récemment acquis. Une des nombreuses raisons pour lesquelles nous avons choisi d’explorer au Québec réside dans l’efficacité du processus de demande de permis de la Province. La Société évalue actuellement les données disponibles pour planifier un programme de travail exhaustif.”

À propos de Hawkmoon Resources

Hawkmoon a conclu récemment son premier appel public à l’épargne et se concentre entièrement sur ses deux projets aurifères québécois dans l’un des plus grands gisements d’or au monde, la ceinture de roches vertes de l’Abitibi. Ces deux projets aurifères sont desservis par des routes entretenues par le gouvernement et se trouvent à proximité l’un de l’autre, à l’est de la ville de Lebel-sur-Quévillon.

Personne qualifiée

Les renseignements de nature technique présents dans ce communiqué ont été rédigés et révisés par M. Thomas Clarke, P.Geo., Pr.Sci.Nat. M. Clarke est une personne qualifiée au sens du Règlement NI43-101 et un directeur et le vice-président de l’exploration de Hawkmoon.

HAWKMOON RESOURCES CORP.,
AU NOM DU CONSEIL D’ADMINISTRATION
“Branden Haynes”
Branden Haynes, CEO

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des “énoncés prospectifs”, au sens de la législation canadienne en vigueur, qui se basent sur des attentes, estimations, projections et interprétations formulées à la date de ce communiqué. Les informations dans ce communiqué de presse relatives à la demande de la Société pour un permis de forage pour le site de Wilson, ses plans pour un programme de forage à l’été 2021 sur le site de Wilson, et la portée, la cible et le calendrier de ces programmes et activités, ainsi que toute autre information contenue ici qui n’est pas un fait historique peut être un “énoncé prospectif”. Les déclarations portant sur des prédictions, attentes, interprétations, points de vue, plans, projections, objectifs, hypothèses, événements ou performances à venir (souvent identifiables par des termes tels que “s’attend à” ou “ne s’attend pas à”, “est prévu”, “interprété”, “selon la direction”, “anticipe” ou “n’anticipe pas”, “plans”, “budget”, “planifié”, “prévisions”, “estimations”, “pense” ou “projette” ou des variations de ces mots ou expressions, ou par des termes indiquant que certaines actions, événements ou résultats “peuvent”, “pourraient” ou “vont” se produire ou être atteints) ne constituent pas des faits historiques et peuvent être des informations prospectives et sont destinées à identifier les énoncés prospectifs. Ces “informations prospectives” reposent sur les hypothèses et les estimations raisonnables de la direction de Hawkmoon au moment où ces hypothèses et estimations sont formulées, et comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs susceptibles de provoquer un écart substantiel entre les résultats, performances et accomplissements réels de Hawkmoon et ceux indiqués ou suggérés par les “informations prospectives”. Parmi ces facteurs figurent les risques relatifs à la capacité des activités d’exploration (y compris les résultats de forage) à prédire avec précision la minéralisation; la capacité de Hawkmoon à réaliser d’autres activités d’exploration, notamment les programmes planifiés de dégagement et de creusage de tranchées; et la capacité de Hawkmoon à obtenir les permis requis et à terminer les programmes conformément aux conditions annoncées. Bien que les informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse reposent sur ce que la direction considère, ou considérait au moment, comme des hypothèses raisonnables, Hawkmoon ne peut garantir à ses actionnaires et aux acquéreurs potentiels de ses titres que les résultats réels correspondront aux informations prospectives, étant donné que d’autres facteurs pourraient modifier les résultats anticipés, estimés ou projetés. Hawkmoon rejette toute responsabilité quant à la précision et à l’exhaustivité des informations prospectives, ainsi que toute obligation de mise à jour ou de révision des énoncés prospectifs ou des informations prospectives contenus ici pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf dans les cas requis par la loi.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Branden Haynes, CEO et directeur, Email: branden@hawkmoonresources.com; téléphone: 604-817-1595